Vous êtes ici : ---> Accueil ---> Contenu de la revue ---> Résumés d'articles --->Les cabanes de Ferrassières et leurs graffitis  
   
 

Les cabanes de Ferrassières et leurs graffitis

par Dominique Comtat

Ed. AUED, Valence, Études drômoises, revue trimestrielle,
n°67 d' octobre 2016 pp. 3 à 9

Résumé d'après l'article

 
 

Une cabane typique
 

 

 

Située sur le plateau d’Albion, dans la Drôme provençale, au pied de la partie occidentale de la Montagne d’Albion, avec, à l’ouest, le Mont Ventoux en ligne de mire, la commune de  Ferrassières a la particularité d’être limitrophe de deux départements : les Alpes-de-Haute-Provence à l’est et le Vaucluse au sud.


Les cabanes de Ferrassières sont concentrées autour du village, elles sont toutes sur la même  couche géologique : Barrémien Supérieur, Crétacé qui produit un calcaire dur qui se prête bien à la construction en pierre sèche.
Par contre ces cabanes sont très diversifiées quant à leurs tailles, leurs formes, leurs bases

 
 

De nombreuses cabanes en pierre sèche ont été construites en bordure des champs et témoignent ainsi de leur fonction agricole. Elles permettaient aux paysans d’y entreposer des outils, quelques victuailles, d’y faire la sieste, d’y prendre les repas, d’y loger un animal de bât, de se mettre à l’ombre lors des fortes chaleurs,  de s’abriter des intempéries.

Les cabanes sont de trois types : monocellulaires (une seule pièce), deux et trois pièces, pour la plupart orientées au sud ou à l’est.
Un petit fenetron permet de ventiler et de donner un peu de lumière, surtout pour les cabanes de 2 ou 3 pièces.

De tout temps les hommes ont laissé des écrits sur les murs, attestant de leur passage.
On y trouve autant de simples signatures, en général accompagnées d’une date, que des poèmes,  des slogans politiques, des écrits amoureux ou érotiques.

 

Un graffiti

 
 

Cabane monocellulaire
 

 

 

À Ferrassières, les bergers ont laissé une trace de leur passage mais ce sont d’autres témoignages, écrits surtout par des gens du village et des gens de passage, que nous allons découvrir.
À travers tous ces écrits, c’est toute la vie d’un village en Provence, sur environ deux siècles, qui se déroule sous nos yeux.
Les thèmes abordés sont divers : simples signatures, thèmes patriotiques, écrits de bergers, écrits liés à la météo, écrits érotiques ou amoureux…


Sans oublier tous les écrits effacés, censurés, caviardés !